Octobre, 2020

Prochaine date pour cet évènement

ven02octoJourJournée mondiale de la non-violence(Jour: vendredi) Catégorie:Date commémorative - Histoire,Créée par l'ONU,SociétéPortée:Mondiale

Description

Tous les 2 octobre, c’est la journée mondiale de la non-violence.

Proclamée par l’Assemblée générale des Nations unis, la journée de la non-violence est célébrée chaque année depuis 2007.

Via la résolution qui a fait naitre cette journée mondiale, l’ONU réaffirme la pertinence universelle du principe de non-violence et souhaite favoriser une culture de paix, de tolérance, de compréhension et de non-violence.

Cette célébration est l’occasion de diffuser le message de la non-violence, notamment par des actions d’éducation et de sensibilisation.

La journée est principalement consacrée à la diffusion du message de la non-violence à autant de personnes que possible dans tous les pays du monde.

 

Le choix de la date

La journée internationale de la non-violence se déroule à la date anniversaire de la naissance de Mahatma Gandhi, né en Inde le 2 octobre 1869.

Gandhi était le chef du mouvement pour l’indépendance de l’Inde et pionnier de la philosophie et de la stratégie de la non-violence.

Mahatma Ghandi a eu recours à la désobéissance civile non violente pour renverser les britanniques, qui dirigeaient alors l’Inde.

Bien qu’il ait été jeté en prison à de nombreuses reprises, il n’a jamais renoncé à son approche pacifique, ce qui a finalement permis à l’Inde d’obtenir enfin l’indépendance le 15 août 1947.

Il a enseigné aux gens la philosophie d’Ahimsa, qui encourage l’utilisation de la non-violence comme outil de résolution pacifique des différends. L

Bien qu’il ait été assassiné par un nationaliste hindou le 30 janvier 1948, il n’a jamais été oublié et est surnommé «le père de la nation» par la plupart des Indiens.

En Inde, le 2 octobre est un jour de fête nationale dénommé “Gandhi Jayanti”.

La non violence

Le principe de non-violence, également connu sous le nom de résistance non-violente, rejette le recours à la violence physique pour réaliser un changement social ou politique. De nombreux groupes à travers le monde utilisent cette méthode dans les campagnes de justice sociale.

La protestation et persuasion ( y compris marches et veillées), la non coopération et les interventions  ( blocus et occupations) sont 3 manières d’agir selon le principe de non-violence.

 

Sur le web :

Sur les réseaux sociaux, les hashtags utilisé sont : #journéemondialedelanonviolence # nonviolenceday

La page de cette journée mondiale de la non-violence sur le site de l’ONU .

 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X