Nos sponsors

Nos sponsors

Journée mondiale de la procrastination

Tous les 25 mars, c’est la Journée mondiale de la procrastination.La procrastination (du latin pro « en avant » et crastinus « du lendemain ») est une tendance à remettre systématiquement au lendemain des actions

Tous les 25 mars, c’est la Journée mondiale de la procrastination.

La journée de la procrastination a été créée en 2010, par David D’Equainville, fondateur des éditions Anabet.

Son objectif est de célébrer une positive procrastination, c’est-à-dire une pause pour recharger ses batteries et gagner en performance dès demain.

Durant la journée mondiale de la procrastination, toutes les personnes dont les journées sont souvent très chargées peuvent par exemple prendre une pause, relâcher la pression et se divertir.

 

La procrastination en France

Selon les résultats du sondage, 85 % des Français, et 92 % des 18-24 ans, reconnaissent spontanément procrastiner.

Pourtant près de deux tiers des sondés souhaitent se défaire, conscients de l’impact de ce comportant sur leur vie quotidienne.

Parmi les principaux effets négatifs relevés dans cette étude : procrastiner leur ferait perdre de l’argent (40 %), générerait du stress (54 %), ou encore, des disputes au sein du foyer, notamment chez les jeunes de 25-34 ans (58 %).

Enquête réalisée par Odoxa pour JeChange auprès d’un échantillon de Français interrogés en ligne les 13 et 14 février 2019. Échantillon de 1 000 Français représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus

  

Sur le web :

Sur les réseaux sociaux, les hashtags utilisés sont #worldprocrastinationday #journeemondialedelaprocrastination

Il n’y a pas de site officiel, peut-être que sa création est une tache remise à demain….. Par contre, le site parodique secretnews.fr a annoncé que la journée était repoussée au 26 mars 🙂  

 

Partager cet article

Les plus populaires

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X