Mai, 2021

Prochaine date pour cet évènement

mer26maiJourJournée mondiale de l'énurésie(Jour: mercredi) Catégorie:Enfance et éducation,SantéPortée:Mondiale

Description

Chaque année en mai se déroule la journée mondiale de l’énurésie nocturne.

La journée mondiale de l’énurésie, ou du pipi au lit, a été lancée en 2015 par la Société internationale pour la continence des enfants et la Société européenne d’urologie pédiatrique.

Son objectif est de sensibiliser à cette condition infantile courante et à la manière de la gérer.

Cette journée est l’occasion de rappeler au public que le fait de faire pipi au lit constitue un trouble médical qui peut nécessiter un traitement.

En sensibilisant à l’énurésie nocturne en tant qu’affection courante pouvant être traitée, l’évènement vise à encourager les familles à discuter de l’énurésie nocturne avec leur médecin ou leur infirmière.

Au fait, qu’est ce qu’est l’énurésie

L’énurésie nocturne est une affection médicale et n’a pas de cause psychologique. C’est un problème courant chez l’enfant de plus de 5 ans et l’adolescent. En France, on estime qu’environ 6 % des enfants de  6 à 10 ans font régulièrement pipi au lit, et ce problème peut perdurer jusqu’à l’adolescence voire jusqu’à l’âge adulte.

La plupart du temps, l’énurésie est causée par la surproduction d’urine durant la nuit, un dysfonctionnement de la vessie ou l’incapacité à se réveiller.

Sans traitement, l’énurésie ne disparaît pas forcément d’elle-même.

L’impact de l’énurésie sur l’enfant est une réalité et ne devrait plus être banalisé.

Souvent sous-estimée et banalisée, l’énurésie a un impact important sur l’estime de soi des enfants qui en souffrent.

L’énurésie nocturne apparaît aussi comme un facteur d’isolement social. Jugée parfois honteuse par l’enfant lui-même, l’énurésie nocturne peut faire naître un sentiment de culpabilité et être un facteur d’isolement progressif au niveau scolaire et familial.

Une étude a montré que l’énurésie avait un impact plus important sur le psychisme des enfants qui en souffrent que les maladies chroniques telles que l’asthme ou les maladies cardiaques pourtant considérées comme plus graves.

Du côté des parents cette situation ne laisse pas indifférent et la majorité d’entre eux déclare être gênée par le fait que leur enfant soit énurétique. Mais paradoxalement, plus de la moitié des parents ne consultent pas pensant que le problème va passer tout seul.

La plupart des enfants sortent de l’énurésie, mais que se passe-t-il lorsque la maladie persiste à l’âge adulte ou lorsque les adultes commencent soudainement à souffrir d’énurésie?

L’énurésie nocturne chez l’adulte

Elle peut persister chez 1,5 à 3 % de la population adulte, la fréquence et la sévérité des épisodes énurétiques augmentant avec l’âge

Cependant, chez l’adulte, l’apparition de l’énurésie peut également être une indication d’une maladie sous-jacente, telle que; infection des voies urinaires, cancer de la vessie ou de la prostate, calculs vésicaux ou rénaux, anomalies anatomiques, troubles neurologiques, diabète ou apnée du sommeil.

Parfois, il peut n’y avoir aucune cause, mais tous les symptômes de la vessie doivent être examinés par un professionnel de la santé pour comprendre la cause possible et aider à conseiller un traitement approprié.

Sur le web :

Sur les réseaux sociaux, utilisez l’hashtag #worldbedwettingday

Le site officiel de la journée de l’énurésie

Le site “Pipi au lit” pour en savoir plus sur ce sujet et accompagner parents et enfants dans le cas de problèmes de pipi au lit !

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X