Mai, 2019

Prochaine date pour cet évènement

mar28maiJourJournée mondiale de l'hygiène menstruelle(Jour: mardi) Catégorie:SantéPortée:Mondiale

Description

Tous les 28 mai, c’est la journée mondiale de l’hygiène menstruelle.

En 2013, WASH United (en), organisation basée à Berlin, a initié une première campagne de 28 jours. Son objectif était de sensibiliser sur les besoins en hygiène liés aux menstruations.

Cet évènement s’est transformé en journée mondiale de l’hygiène menstruelle dès 2014.

Le 28 mai a été choisi pour sa symbolique. En effet, le mois de mai est le 5ème mois de l’année et la plupart des femmes ont en moyenne 5 jours de règles tous les mois, intégrés dans un cycle d’environ de 28 jours.

La journée mondiale de l’hygiène menstruelle sensibilise à l’importance d’une bonne hygiène menstruelle chez les femmes. Elle permet également d’améliorer l’information et la prise de conscience en particulier auprès des adolescentes.

C’est l’occasion d’informer le public sur les difficultés que rencontrent de nombreuses femmes, au travers le monde.

En France, elle est organisée par « Dans Ma Culotte » depuis 2015.

Les problématiques de l’hygiène menstruelle.

Une mauvaise hygiène menstruelle peut affecter le taux de fécondité.

C’est aussi une cause infections spécifiques, ainsi qu’une cause de transmission des maladies infectieuses.

L’éducation, la culture et même l’argent peuvent être également des sources de difficultés pour l’hygiène des femmes.

Dans les pays à faible revenu, le choix pour les femmes du type de protections hygiéniques est souvent limité par le coût et aussi la disponibilité des produits.

Les adolescentes, de certaines régions d’africaines, font avec ce qu’elles ont à portée de main. Elles peuvent se retrouver à utiliser des lambeaux de vieux habits, du papier journal, de la mousse de matelas voire des feuilles de bananier ou même quelques poignées de sable.

Dans d’autres pays, il n’y a pas systématiquement, sur les lieux de travail, de ressources pour les femmes, ni même des toilettes.

De plus,  dans certaines régions du monde, la période des règles entraîne l’isolement forcé des femmes.

C’est donc aussi pour alerter les autorités publiques et sanitaires que la journée mondiale de l’hygiène menstruelle a été créée.

Santé, normes écologie VS la loi du business

Découvrez l’article complet, dont est extrait ce paragraphe, sur le site « La salade à tout ».

« Où en est-on, en 2019, au sujet des protections périodiques ?

Bien sûr, comme beaucoup d’entre nous, je savais que les tampons et les serviettes jetables étaient un vrai fléau pour notre santé, mais comme ça commence à faire quelques années qu’on en parle, je me disais que les choses avaient évolué, mais…..

Aucune obligation pour les marques d’indiquer la composition de leurs produits !

J’ai découvert un truc de malade, c’est qu’en fait, il n’y a aucune obligation pour les marques qui produisent ces protections d’afficher la composition de leurs produits. Il n’y a pas de réglementation.

C’est la fête du slip, sans mauvais jeu de mot.

Il y en a donc à peu près la moitié qui l’indiquent, et l’autre non.

Même s’ils mettent dedans des substances parfumantes qui sont pourtant listées dans le règlement européen sur les cosmétiques comme étant dangereuses, ils ne sont pas obligés de l’indiquer !

Du glyphosate dans les tampons, z’êtes sérieux là ?

L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSES) a rendu un rapport en 2018 sur ces protections

Qu’apprends-je ?

Que dans les serviettes et les tampons jetables, il y a des pesticides qui sont interdits dans l’Union Européenne, dont le fameux glyphosate. Tout va bien.

En fait, la plupart des produits dégueu qu’ils mettent dedans sont liés aux parfums.
Mais il n’y a pas que des substances cancérigènes, non, il y a aussi des perturbateurs endocriniens !

Business is business

45 milliards de serviettes hygiéniques sont utilisées chaque année.

En moyenne, une femme utilise dans sa vie 10 à 15 000 serviettes ou tampons.

D’après un article de Courrier International de 2016, le marché des protections hygiéniques en 2016 était de 30 milliards de dollars. »

Sur le web :

Sur les réseaux sociaux, utilisez les hashtags #MHDAY2019 #menstruationmatters #Hygienemenstruelle #journéemondialedelhygiènemenstruelle.

Le site officiel international de la journée mondiale de l’hygiène menstruelle.

La journée de l’hygiène menstruelle est à rapprocher avec d’autres évènements de sensibilisation à l’hygiène, comme la journée mondiale du lavage des mains ou la journée mondiale des toilettes.

Par contre, elle n’a aucun lien avec la journée mondiale de la serviette !

 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X