Septembre, 2020

sam19septJourJournée mondiale du parler pirate(Jour: samedi) Catégorie:Arts et culture,InsolitePortée:Mondiale

Description

Tous les 19 septembre, c’est la journée mondiale du parler pirate.

La journée internationale du parler pirate a été créé en 1995 par deux passionnés de la piraterie.

Les Américains John Baur (Ol ‘Chumbucket) et Mark Summers (Cap’n Slappy) John Baur ont eu cette idée insolite après avoir poussé un juron teinté d’eau de mer en jouant au tennis.

Ayant pour origine une blague entre amis, la journée mondiale du parler pirate devint public lorsque Baur et Summers envoyèrent, en 2002, une lettre à ce sujet à Dave Barry, un humoriste de presse écrite américain.

Barry adora l’idée, et la fit connaitre. La couverture médiatique offerte par Dave Barry donna alors à l’événement une visibilité internationale.

Par soucis de faciliter, la date choisié correposant à l’anniversaire de l’ex-épouse de Summers.

Cette journée est aussi appelée  « la Journée internationale de la parlure piratesque »

 

Apprenez le vocabulaire pour parler comme un pirate !

Boucanier, Corsaire, Flibustier, Forban, Frères de la côte, Naufrageur : Pirates;

Coquin, Cul Rouge, Écrevisse de rempart, Foi Jaune, Gibier de potence, Gredin, Mécréant, Rat de cale, Ruffian, Truand : Criminels et vauriens de toutes espèces, à utiliser comme insultes;

Bâtiment, Brick, Brigantin, Clipper, Corvette, Cotre, Frégate, Galion, Goélette, Navire, Sloop : Sortes de bateaux (ou synonymes);

Morbleu! Parsambleu! Sapristi! Tonnerre de Brest! Mille millions de mille sabords! : Exclamations;

Bâbord, Tribord, Proue, Poupe : Directions. Dans l’ordre : Gauche, Droite, Devant, Derrière;

À l’abordage! : Commençons, allons-y!

Appareiller, Larguer les amarres, Mettre les voiles : Partir, quitter un lieu;

Bachi-bouzouk, Olibrius : Hurluberlu, imbécile;

Bamboche / Bambocher : Beuverie, Fête / Fêter, Faire la noce;

Branle : Hamac, par extension lits et couchettes;

Branle-bas : Préparation;

Bois d’ébène : Noir, esclave;

Bois-sans-soif : Saoulard, ivrogne;

Boucane : Fumée;

Bouffe, Boustifaille / Bouffer, Boulotter : Nourriture / Manger;

Bourlinguer : Boire de l’alcool;

Butin : Trésor;

Caboulot : Bistrot, taverne, bar, etc.;

Calme plat : Absence de vent, par extension moment tranquille ou ennuyeux, longueur;

Cambuse : Magasin;

Cayenne : Maison;

Capon : Lâche

Chasse-partie : Contrat entre le capitaine et son équipage, mais pouvant désigner tout accord;

Chat à neuf queues : Fouet servant à châtier;

Coq / Coquerie : Cuisinier / Cuisine;

Cordage : Désigne une corde, mais les pirates n’utilisaient jamais le mot « corde » qui portait malheur : une corde, c’était pour vous pendre!

Coup de semonce : Coup de canon servant d’avertissement, Avertissement;

Coupe-jarret : Endroit dangereux, voire mortel;

Donzelle : Demoiselle pirate;

Doublon, Pièce de huit : Monnaie, argent;

Jacter : Parler, Vomir;

Gonze / Gonzesse : Bonhomme / Bonnefemme;

Marcher sur (prendre/sauter sur) la planche : Être chassé, châtié;

Marin d’eau douce, Amiral de bateau-lavoir : Mauvais marin, imbécile;

Maron / Maronner : Marin abandonné / Attendre trop longtemps/inutilement, être abandonné;

Marsouin : Soldat de la marine;

Matelot : Marin;

Mise à sac : Piller, vider;

Mouiller : Jeter l’ancre, s’installer à un endroit;

Molaston : Personne à battre;

Monter la grand voile : Subir une forte poussée d’attirance physique pour une donzelle;

Mousse, Moussaillon : Jeune marin inexpérimenté, apprenti;

Pétun : Tabac;

Poulaine, Latrine : Toilette;

Rack, Tafia, Tort-boyaux, Gnôle : Rhum ou boissons à base de rhum (par extension, tous types d’alcools);

Rafiot : Vieux bateau pourri;

Saborder : Couler un navire, un projet, une personne;

Siresse : Femme;

Tanguer, Valdinguer : Chambranler, perdre l’équilibre ou marcher croche;

Tirer une bordée : Tirer avec tous les canons en même temps;

Tonnelier : Responsable des tonneaux et des vivres à bord, barman;

Vigie : Guetteur, surveillant;

Virer de bord : Changer de direction, d’idée;

( Source : Site francophone de la journée du parler pirate )

 

Sur le web :

Sur les réseaux sociaux, utilisez les hashtags #InternationalTalkLikeAPirateDay #journéemondialeduparlerpirate #tlapd

Le site “officiel” de la journée mondiale du parler pirate

 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X