Avril, 2021

Prochaine date pour cet évènement

dim04avriJourJournée mondiale pour la sensibilisation aux mines et l'assistance à la lutte antimines(Jour: dimanche) Catégorie:Créée par l'ONU,SécuritéPortée:Mondiale

Description

Tous les 4 avril, c’est la journée internationale pour la sensibilisation au problème des mines et l’assistance à la lutte antimines.

Proclamée par l’assemblée générale des nations unis en 2005, la première édition a eu lieu en 2006.

Cette journée est l’occasion d’attirer l’attention sur les besoins des victimes des mines et des restes explosifs de guerre.

Les États Membres, la société civile et l’ONU doivent s’employer à créer les conditions législatives, sociales et économiques permettant aux survivants de jouir de leurs droits et de jouer un rôle productif au sein de la société.

Les États Membres sont également encouragés à ratifier tous les instruments relatifs au désarmement, au droit humanitaire et aux droits de l’homme qui concernent les mines antipersonnel, les restes explosifs de guerre et les personnes ayant survécu aux effets dévastateurs de ces engins.

Les mines antipersonnel

Ce sont des bombes enfouies sous terre et qui explosent lorsqu’on y marche ou qu’on y roule à l’aide d’un véhicule.

Les militaires les ont utilisées dans des conflits sur tous les continents et surtout au cours des dernières décennies.

Elles sont enterrées manuellement ou dispersées par avion au-dessus de vastes superficies où elles attendront la venue d’un passant ou d’une passante qui les déclenchera involontairement.

Les mines sont dangereuses pendant de nombreuses années et elles restent dans le sol jusqu’à ce qu’une personne les fasse exploser ou que, par chance, elles soient enlevées par “déminage”.

Lorsqu’un pays est fortement miné, il est difficile de reconstruire après la guerre. Les routes minées empêchent le transport des biens.

Les mines enfouies dans les champs empêchent la culture de la terre.

Les mines posées dans les villes constituent un danger pour les familles qui ont fui les combats et qui désirent rentrer chez elles.

Le nombre de personnes touchées par les explosions de mines en 2017 était de 7 239 victimes, dont 2 793 tués.

Les victimes qui ont survécu aux mines antipersonnel ont souvent de graves blessures physiques à traiter, en plus des lourdes séquelles psychologiques. Il est difficile de développer une société vigoureuse et une économie indépendante lorsque ces problèmes existent.

Sur le web :

Sur les réseaux sociaux, les hashtags utilisés sont #MineAwarenessDay #antimines

La page de cette journée sur le site de l’ONU.
La page sur le site In-terre-actif.com

 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X