Nos sponsors

Nos sponsors

Aux Usa, célébrez la garantie domotique, sous un parapluie avec un brownie !

Le 10 février aux Etats-Unis, c’est la journée nationale de la garantie domotique

Les maisons sont remplies d’électro-ménager, d’appareils connectés et de domotique de plus en plus complexes.

Lorsque ces appareils vitaux tombent en panne, le coût de remplacement ou de réparation peut -être élevé.

Pourtant il est nécessaire de réparer les rapidement, il serait difficile de vivre sans frigo ou de sortir sa voiture, lorsque le portail électrique ne s’ouvre plus.

Alors que l’assurance « de base », couvre le vol, l’incendie ou le dégât des eaux, cette garantie « domotique » couvre les pannes et dysfonctionnements des appareils technologique, automatisés et de l’électroménager.

C’est pour cela qu’elle mérite bien une journée nationale, du moins à priori.

En France, les assureurs proposent déjà de nombreuses garanties pour la domotique et même des contrats « maison connectée ».

D’ailleurs, saviez-vous que domotique est un terme résultant de la contraction de « domicile » et « technique » ?

C’est aussi la journée nationale des parapluies et des ombrelles.

Il est vrai que ceux sont des objets bien pratiques, et bien qu’ils nous couvrent la tête de la pluie et du soleil, ils ne sont pas couverts par la garantie domotique.

Les premières traces de l’ombrelle date de l’antiquité. C’était plus un symbole de pouvoir et d’autorité, réservé aux personnes de haut rang qu’un objet utile. L’ombrelle apparait sur des sculptures représentant des pharaons ou la haute classe assyrienne.

Néanmoins, l’ombrelle n’était pas utilisée contre la pluie, puisque la haute classe ne sortait pas lorsqu’il pleuvait.

Il faudra attendre le 18ème siècle pour que la première “ombrelle” soit utilisée comme parapluie.

Et pour finir, si vous êtes amateur de brownies et de crème de fromage, célébrez le Brownie cream cheese.

Un gâteau dont la voici la recette :

Ingrédients pour la pâte à Brownie

– 175 g de chocolat noir, haché
– 115 g de beurre
– 90 g de farine de blé
– 1/2 cuillère à café de levure chimique
– 1/4 cuillère à café de sel
– 50 g d’amandes en poudre
– 200 g de vergeoise ou de sucre
– 3 œufs moyens
– Les graines d’une gousse de vanille

Ingrédients pour la garniture au cream cheese

– 225 g de cream cheese ( Philadelphia ou St Morêt)
– 40 g de sucre
– 1 jaune d’œuf

Préparation

Préchauffer le four à 170°C.

Huilez un moule carré de 20 cm de côté et de 5 cm de profondeur et recouvrez-le de papier sulfurisé.

Huilez de nouveau le papier sulfurisé afin qu’il adhère bien au moule.

Faites fondre le chocolat et le beurre au bain-marie, en remuant jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène.

Laissez refroidir légèrement.

Tamisez la farine, la levure et le sel et incorporez les amandes en poudre.

Fouettez les œufs, les graines de vanille et le sucre jusqu’à ce que le mélange double de volume.

Ajoutez le chocolat et mélangez.

Incorporez les ingrédients secs.

Pour la garniture, battez le cream cheese avec le jaune d’œuf et le sucre jusqu’à obtenir une consistance homogène.

Versez la moitié de la pâte à brownie dans le moule. Recouvrez avec la moitié de la préparation au cream cheese.

Recommencez avec le reste de pâte à brownie et terminez avec le reste de la préparation au cream cheese.

Faites des zigzags dans la pâte à l’aide d’une cuillère pour obtenir l’effet marbré.

Enfournez pour 45 minutes environ jusqu’à ce que les bords aient un peu gonflé.

Laissez refroidir complètement puis laissez le brownie reposer au réfrigérateur pendant au moins 3 heures.

Démoulez-le et coupez-le en 12 carrés.

Source de la recette

 

Partager cet article

Les plus populaires

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X